Bon usage des antibiotiques : une approche par compétences
Ce cours donnera aux cliniciens qui prescrivent régulièrement des antibiotiques les connaissances et les outils pour améliorer l’utilisation de ces médicaments essentiels dans la pratique clinique quotidienne. A l’aide d’exemples de cas, le cours mettra en évidence la façon dont les principes de bon usage des antibiotiques peuvent être appliqués à des scénarios cliniques courants. Nous verrons d’abord les connaissances cliniques fondamentales nécessaires pour utiliser correctement les antibiotiques. Puis, nous illustrerons comment les cliniciens peuvent intégrer ces connaissances dans la prise en charge des patients atteints d’infections courantes en respectant les cinq compétences principales de prescription appropriée d’antibiotiques. Ce cours fournira un cadre pour aborder chaque rencontre clinique sous l'angle de la lutte contre la résistance aux antibiotiques. Nous espérons que ce cours vous servira et vous inspirera pour devenir un champion sur le bon usage des antibiotiques.
Coming soon
Language: Français

Course information

The English version of this course is available here: https://openwho.org/courses/AMR-competency

Aperçu : Bienvenue dans le cours en ligne Bon usage des antibiotiques : une approche basée sur les compétences. Les antibiotiques sont des médicaments qui sauvent des vies et leur découverte est l'une des avancées les plus importantes du XXe siècle. Il y a, cependant, une accumulation de données illustrant que l'utilisation abusive d'antibiotiques est répandue dans tous les établissements de soins de santé. Cette mauvaise utilisation contribue à l'émergence d'organismes multirésistants, qui menacent de saper nombre des progrès médicaux les plus importants du siècle dernier. Afin de préserver l'utilité de ces médicaments qui sauvent des vies, nous devons tous utiliser les antibiotiques judicieusement. Le « Bon usage des antibiotiques » désigne les interventions conçues pour promouvoir l'utilisation optimale des agents antibiotiques, y compris le choix des médicaments, la posologie, la voie d'administration et la durée de l'administration. Pour lutter contre la résistance aux antimicrobiens, tous les cliniciens doivent devenir les intendants des antimicrobiens en les prescrivant de façon appropriée et en éduquant leurs patients et leurs collègues sur l'utilisation appropriée de cette ressource médicale de plus en plus rare. Dans cet ensemble de 14 modules, vous passerez d'abord en revue les connaissances cliniques fondamentales nécessaires à l'utilisation judicieuse des antibiotiques (Module A-E). Ensuite, nous illustrerons comment les médecins peuvent intégrer ces connaissances dans leur travail quotidien à l'aide de scénarios cliniques courants (Module F-N).

Objectifs d’apprentissage : A la fin de ce cours, les participants devraient être capable de comprendre les compétences principales du bon usage des antibiotiques et comment ils peuvent les appliquer à des scénarios cliniques courants.

Durée du cours : Environ 8 heures.

Certificats : Une confirmation de participation est donnée à la fin du cours.

Avertissement Ce cours n'a pas pour but de supplanter le jugement clinique et la nécessité de demander l'avis de spécialistes en maladies infectieuses ou en microbiologie, particulièrement pour la discussion et l'évaluation de cas complexes, ou pour l'évaluation des patients dont les considérations cliniques dépassent le cadre de la plupart des lignes directrices. L'OMS décline expressément toute responsabilité, et n'assume aucune responsabilité, pour tout dommage, perte, blessure ou responsabilité de quelque nature que ce soit résultant du fait que vous vous êtes fié aux informations contenues dans ce cours. L'OMS n'approuve pas spécifiquement les tests, directives, traitements ou procédures mentionnés dans ce cours.

Course contents

  • Module A : Introduction:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capable de : décrire le sujet du cours et présenter les compétences de base.
  • Module B : Les principes de bonne prescription des antibiotiques:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capable de : définir les principes d’un usage empirique approprié des antibiotiques ; considérer les facteurs liés aux patients et les facteurs épidémiologiques lors de la prescription d’antibiotiques ; et utiliser des données cliniques et des données de laboratoire pour réévaluer si les antibiotiques sont appropriés tout au long de la prise en charge du patient.
  • Module C : Pharmacologie des antibiotiques pour les cliniciens : Sélection de thèmes:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Définir les principes de base pharmacocinétiques/pharmacodynamiques des antibiotiques ; Définir la biodisponibilité orale des antibiotiques; et, Illustrer le concept d’antibiotiques temps-dépendant et décrire l’optimisation de l’usage des bêta-lactamines en utilisant la perfusion continue.
  • Module D : La résistance aux antibiotiques pour les cliniciens:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Expliquer quels sont les mécanismes permettant aux bactéries de développer des résistances aux antibiotiques ; Illustrer l’émergence et la dissémination mondiale des bactéries résistantes aux antibiotiques ; et Démontrer l’usage des recommandations cliniques dans le choix de traitements antibiotiques empiriques - un outil pour les cliniciens pour combattre la résistance aux antibiotiques.
  • Module E : Les allergies aux antibiotiques:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Reconnaître qu’en majorité les allergies à la pénicilline signalées ne sont pas confirmées sur la base d’examens, exposant ainsi les patients à des préjudices injustifiées ; Comprendre quand des tests diagnostiques, dont les tests cutanés, sont indiqués pour confirmer des allergies antibiotiques ; et, Employer une stratégie pour déterminer si les céphalosporines peuvent être administrées chez des patients ayant des allergies rapportées aux pénicillines
  • Module F : Les infections urinaires:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Comprendre l’occurrence fréquente et les implications de culture d’urines contaminées et de bactériuries asymptomatiques; Illustrer la complexité de l’usage des analyses et cultures d’urine pour appuyer le diagnostic des infections urinaires ; et, Démontrer l’usage de recommandations locales fondées sur des éléments de preuve issues de données locales de la résistance aux antibiotiques dans la gestion des infections urinaires
  • Module G : Les infections respiratoires communautaires:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Effectuer un examen initial approfondi afin de différencier les infections respiratoires d’origine virale des infections bactériennes afin d’établir un traitement antibiotique empirique approprié, en soulignant l’importance d’établir un diagnostic précis ; Utiliser les données cliniques et microbiologiques du patient pour réévaluer la pertinence du traitement antibiotique ; et, Souligner le rôle de la vaccination et de l’hygiène des mains dans la prévention des infections des voies respiratoires inférieures et le rôle des cliniciens dans l’éducation de leurs patients quant à ces interventions
  • Module H : Infections de la peau et des tissus mous :

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Comparer les stratégies épidémiologiques et de gestion des infections de la peau et des tissus mous purulentes et non purulentes pour souligner les options de bon usage des antibiotiques ; Identifier des présentations cliniques nécessitant des prélèvements pour mise en culture; et , Démontrer les opportunités d’optimisation d’usage des antibiotiques pour le traitement des infections de la peau et des tissus mous
  • Module I : Les septicémies:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Décrire les bonnes pratique de prélèvement des hémocultures pour réduire les risques de contamination, pouvant mener à un usage inapproprié d’antibiotiques ; Revoir le cadre pour une prescription approprié d’antibiotiques chez les patients atteints de septicémie ; et,Démontrer les opportunités de collaboration existantes entre les cliniciens et les microbiologistes afin d’atteindre le double objectif de bon usage des antibiotiques et des tests diagnostiques.
  • Module J : Antibioprophylaxie chirurgicale:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Présenter les principes d’utilisation des antibiotiques en prophylaxie chirurgicale ; Décrire comment les protocoles propres à chaque institution peuvent améliorer l’usage des antibiotiques en prophylaxie chirurgicale ; et, Souligner l’importance des dosages pré-opératoires et limiter l’antibioprophylaxie à la durée des interventions chirurgicales.
  • Module K : Pharyngite aiguë chez l’adulte et l’adolescent:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Comprendre l’épidémiologie des étiologies infectieuses de la pharyngite aiguë ; Utiliser des scores cliniques de prédiction et des analyses microbiologiques pour identifier les personnes pouvant bénéficier d’un traitement antibiotique ; et, Identifier des outils de communication utiles pour éduquer les patients au sujet de leur diagnostic et de l’usage approprié des antibiotiques.
  • Module L : Diarrhée infectieuse aiguë:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Reconnaître le nombre limité de scénarios de diarrhée aiguë qui nécessitent un traitement antibiotique ; Utiliser les données de sensibilité pour déterminer le traitement empirique approprié pour la diarrhée du voyageur et, lorsque cela est prescrit, pour une automédication ; et, Comprendre le rôle qu’ont les cliniciens dans la réduction du recours aux antibiotiques achetés sans prescription pour la diarrhée aiguë.
  • Module M : La pneumonie acquise sous ventilation mécanique :

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Comprendre pourquoi l’émergence de la résistance dans un hôpital donné met en danger les patients atteints d’infections nosocomiales, tels que la pneumonie acquise sous ventilation mécanique (PAVM) ; Illustrer l’importance d’obtenir de bons échantillons pour la culture et d’analyser ces résultats pour optimiser l’usage d’antibiotiques ; et, Insister sur la durée appropriée de traitement de la pneumonie acquise sous ventilation mécanique.
  • Module N : L’otite moyenne:

    A la fin de ce module, les participants devraient être capables de : Comprendre l’importance d’un examen clinique précis pour distinguer les affections de l’oreille moyenne répondant aux antibiotiques de celles n’y répondant pas ; Souligner le besoin de suivre les recommandations cliniques basées sur des éléments de preuves dans le traitement de l’otite moyenne aiguë et de l’otite moyenne séro-muqueuse ; et, Présenter des stratégies thérapeutiques sans antibiotiques et des mesures préventives pour les patients atteints d’otite moyenne aiguë.
  • Crédits du cours:

    Cours élaboré avec la contribution technique de Marisa Holubar, MD MS & Prof. Stan Deresinski, MD (Stanford University School of Medicine); Elizabeth Robilotti, MD MPH (Memorial Sloan Kettering Cancer Center), Tjalling Leenstra, MD PhD (WHO Collaborating Centre for Antimicrobial Resistance Epidemiology and Surveillance Centre for Infectious Disease Control National Institute for Public Health and the Environment The Netherlands); Dr. med. Muna Abu Sin, MD, MSc (Robert Koch-Institute); Hrachuhi Ghazaryan, MD (Yerevan State Medical University) • Conseillers responsables de l'OMS : Dr. med. Saskia Nahrgang, MD, MPH Technical Officer, Programme Control of Antimicrobial Resistance WHO Regional Office for Europe & Danilo Lo Fo Wong, PhD Programme Manager, Programme Control of Antimicrobial Resistance WHO Regional Office for Europe

Enroll me for this course

If you would like to enroll for this course, there are no formal prerequisites or limitations. The course is free and open for everyone. Just register for an account on OpenWHO and go for the course!
Enroll me now

Certificate Requirements

  • Gain a confirmation of participation by completing at least 80% of the course material.

Your request has been sent to our support team, and will be answered as soon as possible.

Thank You!

Oops something went wrong.

Back